Group

Ambassadeurs

Afin de respecter les nouvelles règles émises par la Santé publique, nous sommes dans l’obligation de retirer de notre programmation les activités se déroulant en présence dans les régions en « zone rouge ». Les activités en ligne sont maintenues. Dans les autres régions, nous vous recommandons de vérifier les détails avant de vous déplacer: des changements ou annulations hors de notre contrôle sont possibles.

À tous les organisateurs et organisatrices des Journées de la culture situés dans une zone rouge, nous sommes conscients et reconnaissants de tout votre travail et des efforts que vous avez déployés pour rendre possible cette 24e édition. Nous tenons à vous réitérer notre soutien et notre solidarité. Du fond du cœur, merci.

Des ambassadeurs extraordinaires pour une édition hors du commun!

La comédienne et animatrice Mélanie Maynard et le comédien et humoriste Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques prêtent leur voix aux Journées de la culture cette année! Artistes aux multiples talents, ils incarnent tout naturellement et de magnifique façon la thématique des 1001 métiers de la culture de cette 24e édition.


Mélanie Maynard

Photo: Andréanne Gauthier

«La culture nous définit et nous forme du premier jusqu’à notre dernier jour. Elle nous parle de nous, nous fait réfléchir, nous instruit, nous touche en passant au centre de nous. Alors que nos journées semblent décidées à se prendre pour des mois, quelle merveilleuse idée que de « déconfiner » la culture et de l’étendre dans son sens le plus large. Collectivement, nous avons bien besoin de nous nourrir l’intérieur, de beau et d’imaginaire. Laissons envoler nos têtes pour ne jamais perdre pied.»

C’est en 1995 avec la Ligue nationale d’improvisation que la comédienne de formation Mélanie Maynard s’est fait connaître. On l’a ensuite vue à la télé dans Caméra café, Une grenade avec ça? et Dans une galaxie près de chez vous, puis entendue à la radio comme animatrice d’Y’é pas trop tard, Tout l’monde debout et La gang de malades. 

À partir de 2005, elle a coanimé cinq saisons de Deux filles le matin en plus d’animer Pièce d’identité en 2007-2008. Plusieurs animations à TVA ont suivi. On l’a ainsi retrouvée à la barre de Ma maison Rona, Ça finit bien la semaine (en coanimation avec Isabelle Racicot) et Juste pour rire en direct. On l’a aussi vue dans Testé sur des humains et Ex au défi respectivement durant trois et deux saisons. Plus récemment, on lui a confié l’animation de la série Le Club Mel.

Malgré l’animation, Mélanie n’a pas cessé de jouer. Elle a incarné des rôles dramatiques dans Belle-Baie et 30 vies. Au grand écran, elle a été des distributions du film Dans une galaxie près de chez vous et de sa suite. Au théâtre, elle a coécrit avec Jonathan Racine, la pièce La grande sortie, présentée au Théâtre du Rideau Vert en 2014. Elle est aussi coauteure de Pain blanc, pièce présentée en 2017 au Théâtre des Hirondelles et dans laquelle elle jouait Marie-Claire. De l’automne 2016 au printemps 2017, Dominic Arpin a pu compter sur Mélanie Maynard pour réveiller les auditeurs d’Énergie 94,3 FM, à Montréal, dans l’émission Énergie le matin. De 2017 à 2020, elle coanime On est tous debout avec Dominic Arpin à Rouge FM.


Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques

Photo: Jocelyn Michel

«J’ai toujours perçu la culture comme un lien entre les époques, les âges et les gens. Quelle que soit la discipline, la culture exprime nos vies, nos émotions et nos préoccupations anciennes, actuelles et parfois futures. En ce sens, les Journées de la culture offrent l’occasion de se rencontrer et surtout de célébrer nos liens, notre culture!».

Gradué de l’École nationale de l’humour en 2014,  Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques est véritablement révélé au grand public avec la série Like-moi! en 2016.

Il collabore également à plusieurs projets à la radio (Tout un Matin animée par Patrick Masbourian, La Soirée est encore Jeune, On dira ce qu’on voudra, Plus on est de fous, plus on lit, Médium Large, CKOI FM), à la télé (Vrak, Tapis Rouge Gala Québec-Cinéma (2018-2019) et il est un chroniqueur régulier du côté du quotidien La Presse, en plus d’avoir écrit de nombreux articles pour le magazine Urbania.

Au mois de juin 2017 dans le cadre du Zoofest, il étonne et ravit le public avec son premier spectacle solo intitulé Hélas, ce n’est qu’un spectacle d’humour. Ce qui devait être un événement pout le Zoofest s’est transformé depuis en une tournée à guichets fermés partout sur les routes du Québec dont plus d’une dizaine de représentations à Montréal.

En 2018 Philippe-Audrey obtient le rôle-titre dans la websérie Téodore pas de h, puis celui du film Les Barbares de la Malbaie de Vincent Biron un an plus tard.