Volet scolaire

J’aime les mots

#JmLesMots

Le vendredi 28 septembre, les élèves du secondaire sont invités à créer des mèmes (meme [miːm] en anglais) et à les publier dans les réseaux sociaux sous le mot-clic #JmLesMots.

Dans leurs cours de français, d’histoire, d’arts plastiques, de langues, voire de sciences, les jeunes pourront illustrer ainsi, en images et en textes, leurs pensées les plus folles comme leurs préoccupations ou réflexions les plus profondes…

Enseignants, que vous soyez familiers ou non avec les mèmes, vous prendrez plaisir à plonger dans cette réalité technologique que les ados connaissent bien. Une trousse pédagogique complète vous guidera pas à pas dans cette activité créative et ludique.

Inscrivez-vous dès maintenant à cette activité clés en main gratuite. Vous recevrez la trousse pédagogique contenant des pistes d’activités et des guides d’accompagnement, tant sur les mèmes que sur l’utilisation des réseaux sociaux.

Publiez les mèmes de vos élèves le vendredi 28 septembre (sur Facebook, Twitter ou Instagram) sous le mot-clic #JmLesMots. Parrain de l’événement, l’auteur Simon Boulerice sera en ligne le 28 septembre pour réagir aux publications des jeunes et échanger avec eux. Grâce à la galerie interactive du site des Journées de la culture, vous pourrez suivre avec vos élèves les publications des autres écoles, partout au Québec, au Canada et dans la Francophonie.

Crédit photo : Laurent Theillet

@Crédit photo : Laurent Theillet

 

Désignée par un jury, une des classes participantes aura la chance de participer à une rencontre exclusive – en personne ou par Skype – avec Simon Boulerice! Consultez les règlements pour plus de détails.

Vous ne pouvez être en ligne le 28 septembre? Pas de problème! Vous avez jusqu’au vendredi 12 octobre pour publier les mèmes de vos élèves et courir la chance de remporter ce prix.

Formulaire d’inscription


Des questions?

Écrivez-nous : scolaire@culturepourtous.ca.

 


Merci

Le projet J’aime les mots est réalisé par Culture pour tous grâce au soutien du  ministère de la Culture et des Communications, d’Hydro-Québec et du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes.


Galerie interactive