Group

Laurentides

Portrait de David Lalonde

Âge : 25 ans

Occupation : Entrepreneur, musicien

Municipalité : Saint-Jérôme

MRC : Rivière-du-Nord

Photo : Fred Gervais


En une phrase, décrivez ce que la culture représente pour vous. 

« Un moyen de s’exprimer en vulnérabilité et d’explorer le mystère de la vie. »

Comment contribuez-vous au milieu culturel de votre région?

Avec l’équipe de Fougère, café des possibles, que j’ai cofondé en 2019, j’ai organisé plusieurs spectacles et un festival afin d’offrir aux artistes émergents des Laurentides une scène plus accessible que les gros théâtres. C’est pour moi une façon de répondre à ma volonté d’aider ma communauté à s’accomplir, tout en mettant en œuvre mon sens de l’entrepreneuriat. De plus, cela fait deux ans que je reçois une bourse du CALQ, ce qui m’a permis de collaborer avec le Théâtre Gilles-Vigneault et avec des organismes communautaires du coin, et de générer des retombées pour la communauté. L’entraide fait partie de mon ADN ; j’ai été, par exemple, invité par Culture Laurentides à faire partie d’un comité chargé de trouver des solutions pour donner plus de visibilité aux artistes qui ne viennent pas des grands centres comme Montréal. Mon évolution dans le monde artistique est constante et donne un sens à ma vie. 

Qu’est-ce qui vous rend le plus fier du milieu culturel de votre région?

C’est l’implication de Culture Laurentides, le théâtre Gilles-Vigneault, la Ville de Saint-Jérôme et le Musée d’art contemporain des Laurentides. J’ai eu la chance de travailler avec ces institutions et j’ai toujours eu un bel accueil, il faut seulement aller cogner aux portes ! David Laferrière m’a ouvert celle du Théâtre lorsque je lui ai présenté le projet de faire un spectacle l’an dernier ; je lui en serai éternellement reconnaissant. Il faut des gens comme lui et comme l’équipe du théâtre (Isabelle Ménard et Guy Chevrier) pour donner une chance aux nouveaux acteurs du paysage culturel québécois. 

Quel projet culturel régional vous a fait vibrer en 2022? Pourquoi?

J’ai pu assister à quelques représentations du projet 31 Femmes | 31 Spectacles, présenté par le Théâtre Gilles-Vigneault pendant la pandémie, et j’ai été touché par cette belle initiative. Je trouve que mélanger l’art et l’entraide est quelque chose d’essentiel, et c’est avec brio que le théâtre réussi à atteindre cet objectif. 


Facebook : @wearekeyru 

Instagram : @__keyru

Spotify : Keyru


Activités coups de cœur

Harrington : Initiez-vous aux rythmes et chants ancestraux

Saint-Eustache : Fresque lumineuse sur l’église de Saint-Eustache

Saint-Jérôme : Paniers de Stations Culturelles