Group

Activity

Conférence du Dr. Charmaine A. Nelson – Lecture with Dr. Charmaine A. Nelson

Organizer

Centre des arts visuels

Afin de respecter les nouvelles règles émises par la Santé publique, nous sommes dans l’obligation de retirer de notre programmation les activités se déroulant en présence dans les régions en « zone rouge ». Les activités en ligne sont maintenues. Dans les autres régions, nous vous recommandons de vérifier les détails avant de vous déplacer: des changements ou annulations hors de notre contrôle sont possibles.

À tous les organisateurs et organisatrices des Journées de la culture situés dans une zone rouge, nous sommes conscients et reconnaissants de tout votre travail et des efforts que vous avez déployés pour rendre possible cette 24e édition. Nous tenons à vous réitérer notre soutien et notre solidarité. Du fond du cœur, merci.

Week(s)

Description

Conférence en ligne via Zoom

Écrivez à communications@centredesartsvisuels.ca pour le lien Zoom. Notez que cette conférence est en anglais.

Trouvées partout dans le monde transatlantique aux XVIIIe et XIXe siècles, les publicités d’esclaves fugitifs démontrent l’omniprésence de la résistance africaine à l’esclavage. Produits par des propriétaires d’esclaves blancs cherchant à récupérer leur «propriété» en fuite, les motifs visuels standardisés d’hommes et de femmes asservis sont des éléments de base de ces publicités imprimées. Cependant, les descriptions textuelles utilisées dans ces publicités constituent aussi des «portraits» douteux et non autorisés. Cette conférence vise à analyser les différences et les similitudes entre les représentations d’esclaves issues de l’art dit «officiel» et les descriptions textuelles des corps d’esclaves, un élément de base dans ces publicités.

Fugitive Slave Advertisements and/as Portraiture in late Eighteenth - and early Nineteenth- Century Canada
Annonces d’esclaves fugitifs et/ou portraits de la fin du XVIIIe et début du XIXe siècle au Canada

Found throughout the Transatlantic World, fugitive slave advertisements demonstrate the ubiquity of African resistance to slavery. Produced by white slave owners seeking to re- capture their runaway “property,” standardized icons of enslaved males and females became a staple of such print advertisements. However, the more complex textual descriptions were also fundamentally visual and arguably com- prise an archive of very dubious, unauthorized “portraits”. This presentation seeks to analyze the differences and similarities between “high” art representations of enslaved Africans and the textual descriptions of enslaved people’s bodies which became a staple of fugitive advertisements.

Activity type

  • Roundtable, forum, conference
  • 100 % en ligne

Share


Location

Activité en ligne
- -
Montréal
H3Z 2N4

See on map

Nearest metro

  • Vendôme

In case of rain

Aura lieu :

Reservation required?

Non


Schedule

Wednesday Oct 14 2020

18:00 - 19:00

Discipline(s)

Customer base

Language

English