Group

Activité

Ciné-parc à Otter Lake – Un été sans point ni coup sûr

Organisateur

MRC de Pontiac

Afin de respecter les nouvelles règles émises par la Santé publique, nous sommes dans l’obligation de retirer de notre programmation les activités se déroulant en présence dans les régions en « zone rouge ». Les activités en ligne sont maintenues. Dans les autres régions, nous vous recommandons de vérifier les détails avant de vous déplacer: des changements ou annulations hors de notre contrôle sont possibles.

À tous les organisateurs et organisatrices des Journées de la culture situés dans une zone rouge, nous sommes conscients et reconnaissants de tout votre travail et des efforts que vous avez déployés pour rendre possible cette 24e édition. Nous tenons à vous réitérer notre soutien et notre solidarité. Du fond du cœur, merci.

Semaine

Description

En partenariat avec Phare Ouest (membre des Cinémas parallèle du Québec)

Un été sans point ni coup sûr, par Francis Leclerc, 2008 

Francis Leclerc est né en 1971 à Québec, Québec, est réalisateur et écrivain, gagnant de deux prix Jutra.

Le baseball est le centre d’attraction de cette comédie dramatique, explorant un énième passage à l’âge adulte dans le Québec des années soixante.

*Le film a reçu deux nominations de Prix Jutra aux 11e éditions en 2009, pour le meilleur montage (Glenn Berman) et la meilleure musique originale (Carl Bastien, Luc Sicard)

Les Prix Iris (anciennement Prix Jutra) sont présentés annuellement par Québec Cinéma. Ils récompensent le talent et les réalisations de l'industrie du long métrage majoritairement francophone au Québec.

Synopsis :

«En 1969, en banlieue de Montréal. Martin, un jeune garçon de 12 ans rêve d’un jour jouer pour les Expos. Pour ce faire, il doit d’abord s’intégrer aux Aristocrates, l’équipe Pee-Wee du coin, dirigée par M. Turcotte. Ses rêves semblent balayés le jour où il apprend qu’il n’est repêché par l’équipe, mais ses espoirs renaissent lorsque son père s’improvise entraîneur d’une équipe B, composée de tous les laissés-pour-compte. Après l’euphorie initiale, le garçon réalise que son équipe a un seul talent : celui de toujours trouver des façons de perdre. Il réalise du même coup que son père ne connaît finalement pas grande chose ni au baseball, ni aux garçons de son âge, ni à son propre fils.»

Type d'activité

  • Démonstration
  • Les Rencontres Hydro-Québec

Partager


Lieu

Centre Raymond Johnston
394 rue Tessier
Otter Lake
J0X 2P0

Situer sur une carte

En cas de pluie

Aura lieu :

Réservation requise?

Non


Horaire

samedi 03 oct 2020

19:30 - 23:59

Région

Discipline(s)

Langue

Français